Pourquoi faut-il être à  jeun ?

Pourquoi faut-il être à jeun ?

 

A - Etat de jeûne

L'état de jeûne est caractérisé par l'absence d'ingestion d'éléments solides ou liquides, à l'exception de très faibles
volumes d'eau plate, pendant au moins 8 heures (délai pouvant être porté à 12 heures).
Pourquoi préconise-t-on d’être à jeun pour un bilan sanguin ?

Le taux de certains paramètres varie après le repas :
Par exemple :
- les triglycérides augmentent jusqu’à 50%,
- les transaminases augmentent jusqu’à 20%,
- le potassium, l’acide urique, les protéines totales, le calcium, l’urée, le sodium augmentent jusqu’à 10%,
- il est également classique d’observer une augmentation des leucocytes (globules blancs) en période post-prandiale,
Cette liste n’est pas exhaustive…

Des modifications de la couleur, de la viscosité et de la transparence du sérum sont observées en période de
digestion ce qui peut gêner les mesures, les appareillages ou les pipetages. C’est ce que les biologistes appellent « l’effet
matrice ».

Certains paramètres sont affectés par le fait de fumer :
Par exemple : les taux d’hémoglobine mais aussi d’aldostérone, de cortisol, d’adrénaline, sont augmentés.

Les valeurs attendues (valeurs de référence) données par le laboratoire ont été établies sur des sujets à jeun.
C’est l’état qui correspond le mieux à l’équilibre de l’organisme appelé homéostasie.

 


B - Horaires de prélèvement

Examens à réaliser impérativement le matin :
- Acide urique,
- Bilan hormonal
- Cortisol,
- CTX (Crosslaps),
- Estradiol,
- Fer sérique,
- FSH,
- LH,
- Phosphore,
- Progestérone,
- Prolactine,
- Rénine,
- Testostérone


Pourquoi préconise-t-on de faire les prélèvements le matin ?

Par exemple :
- ces variations sont bien connues pour certaines hormones
comme la prolactine, le cortisol…
- mais également pour le fer et les marqueurs de l’ostéoporose (CTX).
Prélèvements pour les dosages de médicaments
Pour les mesures de taux résiduels de médicaments, le prélèvement doit être réalisé juste avant la prise.


En cas d'urgence vitale, le laboratoire peut pratiquer tous les examens prescrits même si vous n'êtes pas à jeun.

Le médecin prescrit des analyses dans ce cas pour pouvoir réagir face à une éventuelle perturbation majeure. L'interprétation de ces résultas devra se faire en étroite collaboration entre le biologiste et le prescripteur.

Que faire pour les travailleurs de nuit ?

Prière de contacter le laboratoire pour adapter l'horaire de prélèvement en fonction des horaires de travail.